Conservatoire botanique national
du Massif central
Banque de semences

Banque de semences

Un outil indispensable pour préserver la vie

Compte tenu des fortes pressions sur les habitats naturels et parfois des échecs de préservation in situ, le Conservatoire botanique est habilité par l’État pour prélever des semences ou des plantes d’espèces sauvages patrimoniales voire menacées d’extinction afin de les cultiver temporairement hors de leur milieu naturel en attendant leur réintroduction ou d’autres mesures de conservation du milieu d’origine.

Triés, desséchés, pesés et conditionnés avant d’être conservés par congélation ou réfrigération, plus de 1300 lots de graines d’environ 300 espèces végétales sauvages sont ainsi conservés dans la banque de semences du Conservatoire botanique, soit 6 863 813 graines au total.

Chacune des plantes ainsi préservées a fait l’objet de recherches préalables visant à sélectionner les échantillons les plus représentatifs de la variabilité de l’espèce ou de la population à conserver, et à anticiper les difficultés de stockage, de germination et de culture. Ainsi, des tests de viabilité sont régulièrement réalisés : ils permettent, pour chaque taxon, de mieux connaître les conditions optimales de germination et de s’assurer de la qualité des lots de semences.

La banque de semence actuelle concerne aussi bien des plantes patrimoniales et identitaires du territoire (endémiques ou non) que des espèces en voie de raréfaction voire d’extinction. Les semences ont été collectées par les botanistes du Conservatoire au cours de programmes spécifiques ou dans le cadre d’inventaires de la flore au gré des découvertes.

Si cette banque de semences constitue une hypothétique mesure de sécurité supplémentaire quant à la disparition d’espèces rares, elle ne doit nullement remplacer les mesures de conservation menées sur le terrain, seuls gages d’une préservation à long terme.

Une base de données permet de connaître les espèces détenues dans la banque de semence. Ce document est notamment destiné aux autres conservatoires et jardins botaniques désireux d’étudier ou de contribuer à la sauvegarde de certaines plantes remarquables et à des établissements scientifiques dans le cadre de programme de recherche spécifiques.

Vous trouverez en téléchargement ci-dessous la liste des espèces de la banque de semences, pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter ou à envoyer un mail à axelle.roumier@cbnmc.fr

Newsletter