Conservatoire botanique national
du Massif central
L’Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine

L’Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine

Un outil au service de l’inventaire du patrimoine naturel

L’Observatoire de la Biodiversité Végétale (OBV) de Nouvelle-Aquitaine est un dispositif public et collaboratif dédié à la connaissance du patrimoine naturel végétal et fongique de la région Nouvelle-Aquitaine. Animé par les Conservatoires botaniques nationaux (CBN), il vise à rassembler, gérer, valider et diffuser les informations sur la biodiversité végétale et fongique* produites par les acteurs naturalistes en conformité avec le Système d'Information sur la Nature et les Paysages (SINP).

L’Observatoire de la Biodiversité Végétale (OBV) de Nouvelle-Aquitaine est un dispositif public et collaboratif dédié à la connaissance du patrimoine naturel végétal et fongique de la région Nouvelle-Aquitaine. Il succède à l'Observatoire de la Flore Sud-Atlantique (OFSA) par la suite de l'élargissement de ce dernier à la grande région Nouvelle-Aquitaine née de la fusion des anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes.

Il vise à rassembler, gérer, valider et diffuser toutes les informations sur la biodiversité végétale et fongique (flore vasculaire, mousses, algues, lichens, champignons, végétations et cartographies d’habitats) produites par les producteurs de données et notamment les partenaires techniques de l’Observatoire sur la grande région. Il rassemble ainsi plus de 3 millions de données sur la Nouvelle-Aquitaine.

Il a également vocation à permettre « l’élaboration et la mise en œuvre de l’inventaire national du patrimoine naturel » (INPN) ainsi qu’à « assurer l’accès aux données recueillies », conformément aux missions assignées aux Conservatoires botaniques nationaux (art. L414-10 du Code de l’Environnement).

Une des principales finalités de l’Observatoire est de disposer du socle fondamental de connaissances permettant d’orienter et de nourrir les politiques publiques de protection de la nature, et de favoriser la prise en compte des enjeux de biodiversité végétale dans les politiques et projets d’aménagement du territoire.

Basé sur le système d'information Lobelia™, il est développé et géré par le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBNSA), avec le soutien de l'État et de ses collectivités membres, et est animé par trois Conservatoires botaniques nationaux sur leurs territoires d'agrément respectifs :

  • le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBNSA), établissement public au statut de syndicat mixte, agréé par l'Etat sur les départements de Poitou-Charentes et d'Aquitaine (hors massif pyrénéen) ;
  • le Conservatoire botanique national du Massif central (CBNMC), établissement public au statut de syndicat mixte, agréé par l'État sur les départements du Limousin, de l'Auvergne, de la Loire, du Rhône et de l’Ardèche ;
  • le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (CBNPMP), établissement public au statut de syndicat mixte, agréé par l'Etat sur les départements des Pyrénées-Atlantiques (partie massif pyrénéen) et de Midi-Pyrénées.

Chaque CBN reste pleinement responsable de la qualité scientifique, de l’exploitation et de la diffusion des données sur son territoire d’agrément.

Dans ce cadre, l'ensemble des informations récentes ou anciennes sur la biodiversité végétale (flore vasculaire, mousses, algues, lichens, champignons, végétations et habitats naturels) du Limousin, produites par le réseau naturaliste et par l'équipe du CBN Massif central est donc régulièrement transféré à l'OBV-NA.

Le site internet de l’Observatoire constitue le portail d’accès à différentes informations, référentiels, méthodes et outils, et permet la saisie et la diffusion des données sur la biodiversité végétale et fongique.

+ d’infos sur cette page : https://obv-na.fr/observatoire

Accéder à l’OBV

Newsletter