Conservatoire botanique national
du Massif central
Cartes et données botaniques

Cartes et données botaniques

Collecter et partager les informations floristiques, de l'échelle locale à l'échelle nationale...

Depuis sa création, grâce à la mobilisation de ses partenaires et de son réseau d’observateurs, le Conservatoire botanique national du Massif central s’attache à centraliser, valoriser et partager les données floristiques et phytosociologiques collectées à l’échelle de son territoire d’agrément. Dans le cadre des politiques publiques de préservation de la biodiversité, il est amené à partager ces informations avec les autorités compétentes et, hormis les espèces sensibles, avec le plus large public. Parce qu’on ne peut protéger que ce que l’on connaît bien, la mise à disposition de ces données botaniques constitue un enjeu considérable de préservation de la biodiversité. À cet effet, l’État tout comme les collectivités locales, ainsi que les Conservatoires botaniques nationaux, ont progressivement développé des plateformes d’accès aux données floristiques. 

À l’échelle nationale, le SINP centralise l’ensemble des données naturalistes françaises collectées par les réseaux et territoires investis dans la connaissance de la biodiversité dont plus de 21 millions d’informations floristiques issues du réseau des CBN et mises en commun à travers la plateforme SI-FLORE

À l’échelle régionale, le Conservatoire botanique national du Massif central centralise plus de 6 millions d’informations floristiques dans sa base de données - Chloris® - dont une plateforme internet – Chloris®-web – permet une consultation en ligne. Ces données sont partagées avec les autres conservatoires botaniques nationaux limitrophes dans le cadre d’observatoires régionaux de la biodiversité dont le PIFH et l’OBV-NA constituent respectivement les deux plateformes de consultation pour les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine.


Newsletter