Conservatoire botanique national
du Massif central
Végétation

Végétation

En botanique et en biogéographie, la végétation est décrite en communautés d'espèces végétales, chacune caractérisée par une certaine physionomie et à l’origine d’un paysage caractéristique, souvent étendu dans l’espace. Cette physionomie dépend étroitement des espèces qui composent la formation végétale et du milieu qui les accueille. On distingue ainsi par exemple, la forêt, la lande, la prairie etc. À l'intérieur de ces grandes catégories, les botanistes (ou plutôt les phytosociologues) décrivent des formations végétales plus précises en tenant compte des conditions écologiques qui les caractérisent : on peut de la sorte distinguer différents types de forêts ou de landes.

En raison de la diversité climatique, géologique, topographique mais aussi des activités humaines parfois ancestrales, la végétation et les habitats naturels du Massif central sont particulièrement diversifiés. Expert en phytosociologie, le CBN Massif central améliore progressivement sa connaissance de la végétation (vasculaire et bryologique) du Massif central à travers une triple approche, inventorielle (échantillonnage sur le territoire d’agrément, recueil et analyse de relevés phytosociologiques), cartographique (étude de la répartition spatiale des végétations et des habitats) et descriptive (synthèse des connaissances sous la forme de catalogues et de référentiels). Ce programme d’inventaire et de cartographie progressif de la végétation du Massif central s’appuie essentiellement sur le réseau des Parcs naturels régionaux, des sites Natura 2000 et des Espaces naturels sensibles des départements qui concentrent une très grande diversité de groupements végétaux et d’habitats naturels représentatifs du territoire.

En images

Newsletter