Conservatoire botanique national
du Massif central
Nos projets structurants

Nos projets structurants

Prairies à flore diversifiée

Avec près de la moitié de sa surface couverte de prairies, le Massif central présente l'une des plus grandes surfaces prairiales d'Europe ! L'ancienneté et la pluralité des pratiques agropastorales ainsi que la diversité des conditions naturelles auront permis le développement de végétations originales, faisant du Massif central, un territoire agropastoral exceptionnel. Depuis 2008, au regard des enjeux majeurs de conservation de la biodiversité du Massif central et en partenariat avec de très nombreux acteurs agricoles et environnementalistes du territoire, le Conservatoire botanique mobilise son énergie pour apporter son savoir, ses acquis et ses expériences en faveur de la connaissance de la flore des milieux agropastoraux, notamment auprès d’éleveurs curieux de comprendre leurs prairies naturelles et soucieux de les exploiter au mieux de leur potentialité. À travers ces pages, nous vous proposons de découvrir le patrimoine végétal des prairies connu à ce jour mais aussi les actions du Conservatoire et les nombreux outils développés et mis à disposition dans ce cadre.
En savoir

Forêts à forte biodiversité

Occupant 36 % du territoire du Massif central et abritant près des deux tiers des réservoirs de biodiversité, les forêts du Massif central constituent un pan entier du patrimoine naturel régional. On y recense, aujourd’hui, plus d’une centaine de végétations différentes, le tiers de la flore vasculaire, la moitié des mousses ou encore les trois quarts des champignons du Massif central ! Depuis 2015, face aux mutations importantes observées au sein des forêts du Massif central, le Conservatoire botanique mobilise ses connaissances et ses moyens pour replacer la biodiversité forestière au cœur des pratiques et préoccupations sylvicoles et contribuer à la connaissance et à la préservation des forêts à forte biodiversité. De la construction d’une boîte à outil pour aider à la reconnaissance des forêts anciennes et matures à la réalisation de bases de données et de cartographies destinées à repérer et qualifier les espaces les plus remarquables, le Conservatoire s’est engagé dans de nombreux travaux structurants. À travers ces pages, nous vous proposons de découvrir les nombreux travaux d’études, supports de sensibilisation et outils techniques développés ces dernières années en faveur des forêts anciennes et matures.
En savoir

Bryophytes corticoles

Dans la perspective de mieux connaître les mousses et hépatiques (Bryophytes) d’Auvergne évoluant en épiphyte sur les écorces des différents arbres et arbustes, et d’améliorer leur conservation, le Conservatoire botanique national du Massif central a mené un inventaire, unique et novateur, entre 2014 et 2016. Tout en dévoilant les principaux résultats de l’inventaire ainsi réalisé, le Conservatoire a souhaité présenter, de manière synthétique, ce patrimoine végétal encore peu connu et sensibiliser le lecteur à sa préservation. Ces pages vous permettront de consulter une synthèse globale des principaux résultats, des fiches relatives aux espèces remarquables de bryophytes épiphytes de la Liste rouge Auvergne, une clé d’identification des 40 espèces corticoles les plus communes de notre région, un catalogue détaillé des communautés bryophytiques recensées en Auvergne, mais aussi des fiches de gestion à destination d’un large public susceptible d’intervenir sur le patrimoine arboré.
En savoir

Espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes sont considérées depuis une dizaine d’années comme l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité. Dans la perspective d'informer le plus large public sur les espèces envahissantes présentes en région Auvergne-Rhône-Alpes, de faciliter les échanges d'information sur l'observation des phénomènes invasifs et sur les expériences de gestion, le Conservatoire botanique national du Massif central et le Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne ont élaboré un portail d'information spécifique. Il détaille notamment les orientations visant une synergie d'intervention des différents acteurs en région.
En savoir

Newsletter