Conservatoire botanique national
du Massif central

(Stage) Développement d’outils participatifs pour les réseaux départementaux d’observation et de conservation de la flore du Massif central

Cette offre d'emploi n'est plus active depuis le 10/12/2019.

Le Conservatoire botanique national du Massif central est un établissement public agréé par l’État français. Il œuvre principalement à la connaissance et la conservation de la flore sauvage, de la végétation et des habitats naturels et semi-naturels. Il fournit également, dans ces domaines, une assistance technique et scientifique aux services de l’État et aux collectivités territoriales et mène, plus globalement, une politique d’information et d’éducation du public à la connaissance et à la préservation de la diversité végétale.

Le Conservatoire botanique national du Massif central (CBNMC) exerce ses activités sur un territoire d’agrément constitué de 10 départements du Massif central répartis sur 2 régions administratives (Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine) et assure une mission de coordination biogéographique des actions mises en œuvre par les conservatoires botaniques nationaux pour l’ensemble du territoire du Massif central.

Période 

Stage de 6 mois, de février à juillet 2020 (possibilité d’ajustement).

Lieu

- Travail de bureau : Pélussin (42), avec des déplacements à prévoir au siège du CBNMC à Chavaniac-Lafayette (43).

- Travail de terrain : sorties sur le terrain dans les départements de l’Allier, de l’Ardèche, du Cantal, de la Haute-Loire, de la Loire, du Puy-de-Dôme et du Rhône.

Contexte

Dans le cadre de la stratégie de conservation Auvergne-Rhône-Alpes, avec le soutien de la Région, le CBNMC anime sept réseaux départementaux d’observation et de conservation de la flore. Ces réseaux ont pour objectif de fédérer les botanistes (professionnels ou amateurs éclairés) d’un territoire, de contribuer à la connaissance de la flore et des végétations locales et à la préservation des espèces remarquables et des milieux naturels. Afin de développer ces réseaux et de les rendre plus fonctionnels, le CBNMC souhaite développer des outils destinés à encourager et renforcer la participation des observateurs.

Objectifs

  • Identifier et hiérarchiser les besoins du CBNMC, des animateurs de réseaux et des observateurs ;
  • Participer à l’animation des réseaux : recherche de nouveaux observateurs (étudiants, professionnels, retraités, habitants…) et structuration des réseaux départementaux, organisation de sorties avec les observateurs, aide à la préparation des réunions des réseaux départementaux ; 
  • Concevoir et développer, en lien avec les chargés de mission référents des réseaux départementaux et les services « communication » et « outils et ressources numériques », des outils destinés à favoriser la participation des observateurs aux réseaux ;
  • Proposer des projets collaboratifs, sur des problématiques d’inventaires et de conservation de la flore, mobilisant les réseaux départementaux (co-élaboration de protocoles d’inventaires, tests de méthodes, inventaires participatifs, recherche de taxons rares, inventaires de mailles déficitaires en données, etc.) ;
  • Proposer des outils de valorisation des travaux des réseaux d’observateurs (publications, articles de synthèse, newsletter…)

Profil recherché

  • Etudiant(e) en Master 1 ou 2 dans le domaine de l’écologie et de l’animation, ou encore de la médiation scientifique (Master Information et médiation scientifique et technique).
  • Connaissance des outils web collaboratifs (Google drive, framasoft, etc.) et d’animation de réseaux (Facebook, forums de discussion, etc.) 
  • Intérêt pour la connaissance et la conservation de la flore
  • Aptitudes à travailler en équipe
  • Créativité 
  • Capacité d’adaptation
  • Intérêt pour les sciences participatives
  • Une expérience associative ou en conduite de projets collaboratifs serait un plus

Encadrement

Le/la stagiaire sera encadré(e) par Nicolas Bianchin, avec l’appui de Lisa Favre-Bac. Il/elle travaillera en lien avec les chargés de mission des antennes Rhône-Alpes et Auvergne animant les différents réseaux départementaux, ainsi qu’avec les services « communication » et « outils et ressources numériques ».

Rémunération proposée

Indemnité forfaitaire de stage, 15% du plafond horaire de la sécurité sociale (soit en valeur 2019 environ 500 €/mois).
Frais de déplacement pris en charge.

Date limite de dépôt des candidatures

Vendredi 24 novembre 2019

Contacts

Nicolas Bianchin (nicolas.bianchin@cbnmc.fr) et Lisa Favre-Bac (lisa.favre-bac@cbnmc.fr)

Téléphone : 04.74.59.17.93

Newsletter