×

Jusqu’à récemment, les jardins du Conservatoire botanique national du Massif central étaient essentiellement voués aux travaux conservatoires (conservation ex-situ) et d’amélioration des connaissances. L’acquisition et les récents travaux de réfection du Château de Lafayette par le Département de la Haute-Loire ont récemment permis de reconsidérer le projet initial de valorisation des jardins du Conservatoire, en s’appuyant sur une dynamique nouvelle et structurante :

  • La rénovation et la valorisation du Château de Chavaniac-Lafayette et de ses dépendances, et l’acquisition des annexes du château (préventorium) par le Département, notamment dans la perspective de développer l’activité touristique locale, apportent une nouvelle opportunité de valorisation des jardins et de l’activité générale du Conservatoire aux yeux des habitants et des touristes ;
  • Simultanément, la commune de Chavaniac-Lafayette a entamé des travaux d’aménagement et de mise en valeur du bourg. Soucieuse d’apporter un fleurissement de qualité au regard du potentiel touristique du bourg, elle a sollicité le CBN pour réfléchir au fleurissement le plus adapté au territoire (utilisation de végétaux locaux) et offre ainsi l’opportunité au Conservatoire de valoriser et d’illustrer ses activités de conservation à travers le village ;
  • Cette opportunité intervient au moment où le CBN doit renouveler son agrément au titre de Conservatoire botanique national en 2017. Le CBN pourra y inscrire le projet d’aménagement des jardins et en assurer sa mise en œuvre au travers de l’ensemble de ses missions (et particulièrement au travers de ses missions d’information du public et de conservation). Ce projet vient également conforter le développement des stratégies de communication et de conservation du CBN et la mise en réseau des acteurs et des espaces œuvrant à la conservation et à la valorisation de la flore sauvage.




D’une manière générale, ce projet constitue une formidable opportunité de créer une vitrine permanente et vivante des missions et activités du Conservatoire. Aussi, depuis Décembre 2014, et notamment grâce à l’appui du Département de la Haute-Loire, l’équipe du CBN travaille à la rénovation du Jardin dans la perspective de l’ouvrir prochainement au public : état des lieux, embellissement des entrées du Conservatoire, aménagement des cercles géologiques, renouvellement du verger, étiquetage des collections, amélioration de la signalétique d’accueil, etc. Suivez les travaux engagés en parcourant le Journal des jardins, ici.