×

Programme cadre

Le programme cadre d’inventaire de la flore vasculaire…

Dans l’optique de répondre à sa mission d'amélioration des connaissances, le CBN Massif central a mis en place, en 2001, un programme cadre d’inventaire général de la flore vasculaire visant au recueil organisé et à la prospection systématique du Massif central. Lancé et testé en Auvergne de 2001 à 2005, cet inventaire général s’est poursuivi de 2005 à 2007 dans la Loire et le Rhône, puis de 2008 à 2010 en Ardèche, avant de s’achever de 2011 à 2013 avec le Limousin, apportant à cette occasion une actualisation de l’Atlas de la flore vasculaire du Limousin publié en 2000 par le Conservatoire des espaces naturels du Limousin. Dans le futur, ce programme a vocation à se poursuivre dans le sud du Massif central et mobiliser les deux CBN méditerranéen et des Pyrénées et Midi-Pyrénées agréés sur ces territoires. 

Les botanistes du Conservatoire et les 380 correspondants bénévoles ont donc œuvré, de 2001 à 2014, à l’inventaire cartographique général de flore vasculaire du territoire d’agrément du CBN Massif central. Les vocations de cet inventaire général sont, par ordre de priorité :

  • chorologique, comme outil de connaissance de la distribution des plantes vasculaires ;
  • évaluative, comme outil d'analyse de la rareté et de la raréfaction des plantes vasculaires aux échelles spatiale et administrative de la maille 5 × 5 km et de la commune ;
  • floristique, comme opportunité d'accroître la connaissance précise des populations de plantes remarquables ;
  • phytoécologique, afin de préciser la distribution des plantes en fonction des types d'habitats où elles croissent.


Cet inventaire général de la flore vasculaire du Massif central recense l’ensemble des Trachéophytes (Plantes vasculaires), comprenant les Spermatophytes (Plantes à fleurs) et l'ensemble des phylums traditionnellement rassemblés sous le nom de « Ptéridophytes » (fougères et plantes alliées) avec une précision taxonomique minimale recherchée au rang de la sous-espèce. Son principe est un sondage géolocalisé, systématique et complet de la flore, organisé en maille UTM 5 × 5 km (soit 25 km²) et répété, à trois reprises (printemps, été et automne sur un pas de temps le plus réduit possible. Le choix de la taille de cette maille unitaire tient compte à la fois de la vaste superficie du territoire d'agrément, de la pertinence statistique de la grille d'analyse et de la faisabilité administrative et financière du programme. Le programme total d'inventaire représente pour le territoire d'agrément 2 464 mailles UTM 5 × 5 km. 

Les espèces rares et/ou protégées non revues depuis 20 ans, et les plantes exotiques envahissantes susceptibles de perturber la flore locale ou la santé des habitants (plantes allergisantes) ont par ailleurs été recherchées. 
Au-delà du simple travail de géolocalisation de chaque espèce trouvée (notamment grâce aux GPS), l’inventaire a permis de recueillir, pour chaque maille mais de façon sommaire, des informations complémentaires sur le plan statistique et écologique par grandes unités de milieux. 

Associé au développement du système d’information CHLORIS®, ce recueil de données s’est principalement appuyé sur des outils normés d’inventaire qui permettent une standardisation taxonomique et nomenclaturale du levé d’information et facilitent l’informatisation des données collectées. Ces outils prennent en compte les plus récentes évolutions nomenclaturales et s’appuient sur le format standard de données élaboré par la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux (consulter à cet égard les référentiels développés par le CBN Massif central) 

En complément de l’inventaire global, le CBN Massif central s’est progressivement orienté vers la mise en place d’inventaires plus précis de la flore vasculaire à l’échelle du km² (maille de 1 x 1 km) sur des territoires à fort enjeu... Ces inventaires offrent, en effet, une précision plus importante que l’inventaire général et permettent une réelle prise en compte de la flore patrimoniale dans les politiques d’aménagement locales. Ce type d’inventaire a notamment fait l’objet d’un test grandeur nature sur le territoire du Grand Lyon (mené de 2010 à 2012, en partenariat avec le Jardin botanique de Lyon). 

Le défi actuel du CBN Massif central consiste à actualiser cet inventaire général tous les vingt ans dans la perspective de mesurer l’évolution et l’état de conservation de la flore mais aussi l’impact réel des politiques de préservation de l’environnement.

Mené de 2001 à 2005 par l’équipe du CBN Massif central et avec l’appui de 90 correspondants botanistes, l’inventaire général de la flore vasculaire d’Auvergne a permis de récolter 754 259 informations floristiques récentes. La totalité des 1 180 mailles UTM 5 x 5 km que compte l’Auvergne a été parcourue selon le protocole de l’inventaire général de la flore vasculaire du Massif central.

Télécharger le programme d'Atlas de la flore d'Auvergne

Lire la suite...

Mené de 2005 à 2007 par l’équipe du CBN Massif central et avec l’appui de 90 correspondants botanistes, l’inventaire général de la flore vasculaire de la Loire et du Rhône a permis de récolter 365 200 informations floristiques récentes. La totalité des 389 mailles UTM 5 x 5 km que comptent ces deux départements a été parcourue selon le protocole de l’inventaire général de la flore vasculaire du Massif central.

Information floristique des départements de la Loire et du Rhône

Lire la suite...

De 2008 à 2010, le Conservatoire botanique national du Massif central a entrepris la réalisation de l’inventaire de la flore vasculaire du département de l’Ardèche avec l’appui de nombreux correspondants botanistes dont ceux de la Société botanique de l’Ardèche et avec l’aide financière de la région Rhône-Alpes (dans le cadre de la Convention pluriannuelle d’objectifs 2008-2010) du Département de l’Ardèche, de la DIACT Massif-central et de la DREAL Rhône-Alpes.

Lire la suite...

2014 est une date clé dans l’histoire régionale de la Botanique : cette année, le Conservatoire botanique national du Massif central clôt l’inventaire de la flore vasculaire du Limousin et termine, à cette occasion, celui de la flore du Massif central débuté plus de 10 ans auparavant. Le Limousin n’en constituait pas pour autant et jusqu’alors une terra incognita : en 2001, le Conservatoire régional des espaces naturels du Limousin avait déjà publié l’Atlas de la flore vasculaire du Limousin, fruit d’un travail conséquent de recueil de données bibliographiques et d’inventaires menés, durant les années 1990, par des botanistes passionnés. Néanmoins, le vieillissement de ces informations (la moitié étaient antérieures à 1995) et l’évolution des activités humaines sur le territoire rendaient nécessaire le lancement d’un vaste chantier d’actualisation ; les trois quarts du territoire limousin nécessitaient d’être à nouveau visités.

Télécharger l'inventaire de la flore vasculaire du Limousin

Lire la suite...

Grâce au soutien de la Communauté urbaine de Lyon, l’inventaire de la flore vasculaire du territoire Grand Lyon en mailles de 1 km2, réalisé conjointement par le CBN Massif central et le Jardin botanique de Lyon, sous la coordination du CBN, est terminé. Il s’est déroulé sur une période de 3 ans (de 2010 à 2012) et a permis l’inventaire des 626 mailles UTM 1×1 km correspondant aux 58 communes du Grand Lyon. 142 380 informations floristiques ont été récoltées lors de ces inventaires. En y ajoutant les autres données disponibles sur ce territoire, ce sont près de 200 000 informations collectées sur le Grand Lyon dont une proportion très forte de données actuelles (93 %).

Lire la suite...