×
Né en 1930 à Tébessa (Algérie), Jean le Dû s’est intéressé dès sa jeunesse à la botanique (mais également à l’ornithologie). Ingénieur agricole (Grignon), sa carrière démarrée à Antony au sein du Cneema (devenu Cemagref puis Irstim) l'a conduit à s'installer dans l'Allier où il a pu s'adonner à sa passion pour la nature. Cartographe des orchidées du département de l’Allier pendant de très nombreuses années pour la SFO, il s’est également associé au CBN Massif central, lors de l’inventaire de la flore d’Auvergne (2000-2006), en réalisant des prospections dans ce cadre et en transmettant très régulièrement un nombre très important de données floristiques au Conservatoire, transmissions qu’il a poursuivi même après la fin de cet inventaire. Animé d’une grande curiosité scientifique mais également discret, courtois et prévenant, c’est un grand botaniste de l’Allier qui nous a quitté cette année 2014.