×

Pour le conseiller dans ses actions et les méthodes employées, le Conservatoire botanique national du Massif central bénéficie de l’appui d’un Conseil scientifique dont la composition est validée par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l'énergie. 

Cette composition du Conseil scientifique correspond à une volonté du Conservatoire de couvrir le maximum de disciplines relatives à la botanique, à la biologie de la conservation, aux sciences de la végétation et prend en compte à la fois la pluralité régionale du territoire d’agrément et le réseau de correspondants associé.

Son rôle s’articule autour des grandes orientations définies dans le cadre du nouvel agrément 2010-2015 :

  • gérer les évolutions des ressources communes sous trois aspects : efficacité interne, service apporté en externe, cohérence locale, régionale et nationale ;
  • articuler les activités de connaissance autour de l’inventaire général de la flore vasculaire, des bryophytes, de la végétation et des habitats naturels ;
  • mettre en place un observatoire végétal des changements globaux ;
  • développer l’approche intégrée de la conservation dans le cadre des plans directeurs de conservation ;
  • diffuser la connaissance ; apporter un concours technique et une expertise ;
  • contribuer à la préservation du patrimoine végétal domestique.


Ces orientations doivent tenir compte également de trois échelles d’actions sollicitées par le nouvel agrément :

  • mise en œuvre du cahier des charges des Conservatoires botaniques nationaux sur le territoire d’agrément ;
  • coordination biogéographique pour le Massif central ;
  • contribution au développement de la bryologie en France.