×
Up

Lettre d'information

Faire partager au plus grand nombre les connaissances et l’activité du CBN Massif central sur son territoire d’agrément, voilà le leitmotiv de cette lettre d’information. Deux fois par an, À fleur de massif fait la part belle aux résultats d’inventaires, aux espèces et habitats localement exceptionnels et commente les avancées des travaux de préservation ou de conservation. Dotée d’une entrée thématique (floristique, actualités, dossier...), cette lettre d’information propose également une lecture géographique des actions menées, par région ou par département. Elle permet d’entretenir un lien évident entre tous les botanistes amateurs et professionnels. Fin 2013, elle rassemblait près de 1600 lecteurs.

Il est possible de s’abonner gratuitement en contactant le CBN Massif central. Consultez et téléchargez tous les anciens numéros dans l’espace ressources.
Consulter le dernier numéro



À fleur de massif n°7

Dans ce septième numéro, le Conservatoire botanique national vous propose un dossier spécial consacré aux plantes exotiques envahissantes du Massif central, suite à une étude menée en 2014 visant à lister les espèces présentes et évaluer leur effets sur les écosystèmes. Vous y découvrirez également quelques-unes des nombreuses actions menées en Auvergne, en Limousin ou en Rhône-Alpes en faveur de la diversité végétale, ainsi que la nouvelle composition de notre équipe technique et de notre comité syndical... Bonne lecture !



À fleur de massif n°6

Au sommaire de ce sixième numéro d'À fleur de massif, la lettre d'information du Conservatoire botanique national du Massif central : un cahier spécial sur les trois listes rouges régionales (Auvergne, Limousin et Rhône-Alpes) que le CBN Massif central (avec le CBN alpin pour Rhône-Alpes) a coordonnées, à la demande des DREAL Auvergne, Limousin et Rhône-Alpes et de la Région Rhône-Alpes. Élaborées avec l'appui de l'expertise collégiale des botanistes régionaux, dans le cadre du programme national de révision des listes rouges piloté par le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, le Comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature, la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux et le Muséum national d'histoire naturelle, ces trois listes établissent un premier baromètre complet de la flore menacée du territoire d'agrément du CBN Massif central. L'occasion également de rappeler les programmes biogéographiques d'action et de conservation (PBAC) en cours dans le Massif central.



À fleur de massif n°5

A près plusieurs Conventions pluriannuelles jalonnant depuis 2000 un partenariat de plus en plus actif, la Région Rhône-Alpes rejoint le Syndicat mixte pour la création et la gestion du Conservatoire botanique du Massif central. Votée lors de son Assemblée plénière du 16 mai dernier, la décision d’adhésion du Conseil régio régional de Rhône-Alpes, prise conjointement avec nal l’adhésion au Conservatoire botanique alpin, a été entérinée le 26 juin 2012.
Après celle de la Région Auvergne en 2002, cette nouvelle adhésion régionale symbolise et concrétise le riche partenariat développé avec la Région Rhône-Alpes pour la connaissance, la caractérisation et la préservation de la flore et des végétations de l’Ouest rhônalpin, avec la réalisation, entre autres, des inventaires de la flore vasculaire, la caractérisation des végé végétations, l’élaboration des catalogues des végé tations, végétations du Pilat et des Monts d’Ardèche et, en tations commun avec le CBN alpin, le premier référentiel régional des végétations de Rhône-Alpes, etc.
Cette collaboration régionale entre les deux CBN alpin et du Massif central s’exprime dé désormais au sein du Pôle d'information flore-ha sormais habitats (PIFH) de Rhône-Alpes, mis en place par bitats la Région et la DREAL Rhône-Alpes. C’est dans ce cadre que les actions communes des deux CBN offrent des services encore plus pertinents à l’échelle du territoire rhônalpin. Certainement, une motivation supplémentaire à l’adhésion de la Région Rhône-Alpes...
Bienvenue donc à la Région Rhône-Alpes dans notre Syndicat mixte avec le plaisir de poursuivre le partenariat engagé de longue date…

Robert Flauraud
Président du CBN Massif central



À fleur de massif n°4

Longtemps à la traîne de l’Europe et délaissées des enseignements universitaires et secondaires pendant un temps, la botanique et la phytosociologie retrouvent en France un élan de rigueur scientifique avec une attention particulière portée aux aspects taxonomiques et nomenclaturaux. Au travers des programmes nationaux «Référentiels Flore et Fonge de France» et de déclinaison du «Prodrome des végétations de France», auxquels le réseau des CBN est étroitement associé, les collections d’herbiers, la typification des espèces et des associations végétales, l’application des codes internationaux de nomenclature botanique et phytosociologique attirent une nouvelle génération de botanistes notamment grâce aux outils Internet et à une fabuleuse mise à disposition partagée d’un savoir scientifi que jusque-là réservé à une élite. Rien d’étonnant à ce que cet accès à la documentation foisonnante ouvre un véritable chantier de travaux novateurs : études de variabilité morphologique et génétique, solutions participatives de reconnaissance et de détermination floristiques, synthèses phytosociologiques régionales (catalogues, prodromes, synopsis) voient ainsi le jour dans de nombreux territoires.
Les systèmes d’information sur la flore et la végétation, dans la mesure où ils respectent les principes d’archivage, d’interprétation et de validation de l’information, sont de puissants outils pour accompagner cette évolution dont ils constituent, en quelque sorte, le socle et le support de travail et d’échanges.
Le CBN Massif central s’inscrit pleinement dans ce passionnant retour en puissance des sciences botaniques et phytosociologiques en France avec la préparation de nouveaux outils innovants (comme CHLORIS 2) et de nouveaux projets structurants de connaissances botaniques et phytosociologiques : Charophytes, groupes difficiles, synopsis régionaux de végétations…

Vincent Boullet
Directeur du CBN Massif central



À fleur de massif n°3

Avec la publication de son nouvel agrément en tant que Conservatoire botanique national, le 6 juillet 2010, le CBN du Massif central sait que de nombreux chantiers l’attendent : rapport sur l’état de conservation des habitats de la Directive, mise en place de la Trame verte et bleue, cartographie des végétations naturelles et semi-naturelles de la France, Schémas régionaux de cohérence écologique, Atlas de la biodiversité communale, mise en œuvre des Stratégies régionales pour la biodiversité, mise en place du Système d’information sur la nature et les paysages en région... Il sait qu’il aura également à construire, de manière vivante et partagée, sa nouvelle mission de coordination biogéographique des actions de connaissance et de conservation de la flore et des habitats du Massif central. Mais il sait, aussi, qu’un autre défi l’attend, celui du temps, quand l’érosion de la diversité végétale du Massif central, et notamment celle des pelouses, des prés, des prairies et autres milieux herbacés s’accélère chaque jour. En contribuant utilement ensemble aux initiatives de préservation de cette diversité du vivant, on pourra toujours faire plus et mieux.

Robert Flauraud
Président du CBN Massif central



À fleur de massif n°2

Accompagnant sa demande de renouvellement d'agrément, le Conservatoire botanique national du Massif central a établi un bilan des activités et actions menées au cours de sa dernière période d'agrément (2003-2009).
Une occasion aussi de porter un regard d'ensemble sur le développement du Conservatoire botanique depuis sa création en 1996.
A l'aube d'un nouvel agrément de Conservatoire botanique national pour les cinq années à venir (2010-2014), désormais renforcé par une mission de coordination biogéographique sur l'ensemble du Massif central, il nous a semblé important de partager avec vous le travail accompli depuis plus de 10 ans et le niveau de connaissances et de compétences aujourd'hui atteint.
Autour d'une ambition de connaissance partagée et de préservation de la flore et des habitats naturels du Massif central, d'appui technique et scientifique aux services de l'état et des collectivités, d'information et de sensibilisation aux richesses et fragilités de la diversité végétale, vous découvrirez au fil des pages qui suivent, l'œuvre monumentale des équipes du Conservatoire botanique, œuvre indissociable du soutien de nos partenaires et des botanistes du Massif central, une œuvre à laquelle reste étroitement associé le nom de Jean-Pierre Barbe, directeur du conservatoire de 1997 à 2007, à qui nous tenions à rendre hommage ici.


Vincent Boullet
Directeur



À fleur de massif n°1

À fleur de massif entre en scène… Le rideau se lève donc sur notre première lettre d'information. J'espère que vous aurez, tout comme moi, le plaisir de la découvrir. Un événement qui coïncide, en cette fin d'année 2009, avec une autre bonne nouvelle : le renouvellement, avec avis très favorable, de notre agrément de Conservatoire botanique national par le Ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer…
Ainsi en a décidé la Commission nationale d'agrément des CBN, ce jeudi 26 novembre à la Défense. Avec, en sus, une nouvelle mission officielle de coordination biogéographique pour l'ensemble du Massif central et une recommandation pour animer et développer les connaissances et compétences en bryologie en France… 
Une reconnaissance du travail accompli ces dernières années par toute l'équipe du Conservatoire. La belle aventure peut continuer…et "À fleur de massif", sa nouvelle messagère vous en contera désormais quelques étapes…

Robert Flauraud
Président

 
 
Powered by Phoca Download