×

Connaître la flore d’hier, appréhender celle de demain : un objectif que s’est fixé le centre de documentation du CBN Massif central en souhaitant rassembler, analyser et référencer tout document relatif à la flore et la végétation du Massif central. Ce vaste travail nécessite le catalogage et l’indexation des nouvelles références, la gestion des emprunts internes, la gestion des achats, des abonnements et des prêts entre bibliothèques, la gestion des ouvrages (entretien, restauration, conservation), l’information de l’équipe sur les nouveautés, ainsi que les recherches documentaires pour l’équipe ou pour des visiteurs. Au prix d’une longue et rigoureuse tâche d’indexation et d’une année consacrée à la refonte des systèmes informations de gestion documentaire, le Conservatoire botanique dispose, fin 2013, de plus de 17 600 références !  

 

 

Près de 6 000 ouvrages à disposition des botanistes

Le fonds consacré aux ouvrages comprend la totalité des flores, catalogues et atlas concernant le Massif central, de nombreux atlas régionaux et nationaux, de nombreux ouvrages et flores d’identification, diverses monographies phytosociologiques régionales ou des domaines biogéographiques concernés par le territoire d’agrément, des ouvrages généraux des domaines d’activités du CBN Massif central (botanique, sciences de la végétation, écologie et biologie végétales, pédologie, systématique, etc.). Fin 2013, ces différents ouvrages représentent au total 2 616 références. Les principales acquisitions ont concerné la botanique, la phytosociologie, la bryologie, l’ethnobotanique.
Progressivement, le CBN Massif central essaie d’acquérir les exemplaires originaux d’ouvrages anciens ; citons les Flore d’Auvergne de Delarbre, éditions de 1797 et de 1800, Flore de la Haute-Loire de M. Arnaud 1825, la collection complète de la Flore de France de G. Rouy ou encore le Catalogue analytique de la flore d’Auvergne de M. Chassagne, 1956-1957. Le dernier ouvrage acquis est le Voyage au Mont-Pilat dans la province du Lyonnois, contenant des observations sur l’Histoire naturelle de cette Montagne & des lieux circonvoisins, suivies du Catalogue raisonné des plantes qui y croissent, écrit par Claret de La Tourrette en 1770. Une autre partie du fonds est constituée par les rapports d’études, les documents d’objectifs, les thèses et mémoires de stage provenant des différentes collaborations avec les partenaires institutionnels du CBN Massif central ; au 31 décembre 2013, ils représentent environ 3 845 références.

Toute la presse botanique française...

Le CBN Massif central reçoit une quarantaine de revues et publications régionales ou nationales dont : Acta botanica Gallica, Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon, Bulletin de la Société botanique du Centre-Ouest, Comptes rendus de la Société botanique d’Ardèche, Cryptogamie, Digitalis (Bulletin de l’Association altiligérienne Digitalis), E.R.I.C.A., Espaces naturels (Revue des professionnels des Espaces naturels), Foliaison, L’Ancolie (Lettre d’information de l’Amicale Charles Le Gendre), Le Journal de botanique, L’Orchidophile, La Garance voyageuse, La Lettre des Réserves naturelles, Le Courrier de l’environnement, Le Monde des plantes, Revue scientifique du Bourbonnais et du Centre de la France, Revue des sciences naturelles d’Auvergne, SIG la Lettre, Patrimòni…
Le CBN Massif central dispose aujourd’hui de la collection complète du Bulletin de la Société botanique de France (depuis 1854), du Bulletin de la Société linnéenne de Lyon (depuis 1822) et de la Revue scientifique du Bourbonnais (depuis 1888). Les articles issus du bulletinage de différentes publications en série représentent fin 2013 un total de 9 950 références.
Le CBN Massif central reçoit également différentes lettres d’information (papier, numérique) de divers organismes intervenant dans les domaines des milieux naturels et de l’environnement.

Une trentaine de manuscrits inédits

Le Centre de documentation conserve un ensemble de manuscrits inédits sous différents supports : cédérom, DVD, papier (carnets de terrain inédits originaux ou photocopiés), renfermant de précieuses informations floristiques anciennes ou récentes collectées par au sein du réseau de correspondants locaux et nationaux et qui contribuent à enrichir CHLORIS®. Parmi les manuscrits originaux de ce fonds documentaire (159 références), on citera notamment : les carnets de René Blache, ceux d’Hervé Lassagne, les fichiers botaniques de René Lugagne, personnes aujourd’hui disparues, ou encore les nombreuses notes et relevés de botanistes membres du réseau de correspondants dont Jean Sapaly ou encore Justin Galtier.

Mais aussi…

Le Conservatoire dispose également d’une cartothèque, d’une photothèque et d’un herbarium. L’ensemble de ces documents sont consultables ; cliquez ici pour en connaître les modalités.