×

De nombreuses collectivités et certains services de l’État ont souhaité disposer de la capacité d’expertise du CBN Massif central en matière de flore et de végétation, sur le moyen terme et en relation avec leurs propres politiques. Des conventions pluriannuelles d’objectifs (CPO) et des conventions annuelles de partenariat ont ainsi été engagées au cours des dernières années, fixant chacune un cadre de travail et de nombreuses actions de moyen et long termes à accomplir par le CBN Massif central.

Massif central

Au niveau national, l’État (via les DREAL) a souhaité inscrire sa participation au financement des missions du CBN Massif central à travers plusieurs CPO consécutives (2009-2011, 2012, 2013-2015) fixant les modalités de réalisation de nombreuses actions en matière de connaissance, de conservation et de sensibilisation relatives à la flore, aux habitats et à la végétation du Massif central.

La Fédération des conservatoires botaniques nationaux (FCBN) a, quant à elle, sollicité l’expertise du CBN Massif central dans le cadre d’un appui scientifique et de programmes d’actions pluriannuels (cartographie des végétations et des habitats de France - CarHab, développement d’un réseau de compétences et d’actions sur les bryophytes dans un cadre national, mise en place d’une cellule scientifique et technique sur les espèces végétales exotiques envahissantes...).

Depuis 2011, le CBN Massif central apporte son expertise auprès de la DIR Massif central dans le cadre d’une convention de partenariat ayant pour objet un accompagnement technique relatif à la nouvelle politique d’entretien des dépendances vertes du réseau routier. Une convention de partenariat similaire a été signée avec la DIR Centre-Est en juin 2013.

En Auvergne…

En Auvergne, depuis 2009, le CBN Massif central et le Département de l’Allier ont établi une convention de partenariat dans le cadre de la mise en œuvre de la politique départementale des espaces naturels sensibles, visant à développer leur partenariat en matière de connaissance, de suivi et de conservation de la flore sauvage et des habitats naturels du département de l’Allier. D’une durée de 2 ans, cette convention prévoyait notamment une assistance technique et scientifique sur les sites ENS existants (coteaux calcaires, site de Chavennes (Avermes), bilan synthétique sur la flore et les végétations patrimoniales des sites ENS...), un suivi de l’évolution de la végétation et des populations d’espèces végétales dans les sites ENS dotés d’un plan de gestion (tourbière du Mathé, gorges de la Bouble...), des études à caractère général sur la flore et les végétations du département (bryophytes des gorges de la Bouble, caractérisation et évaluation patrimoniale des landes sèches du département de l’Allier), ainsi qu’une mise à disposition d’informations floristiques et phytosociologiques issues du système d’informations CHLORIS®.

En 2010, une convention de partenariat relative à la préservation et la mise en valeur du patrimoine naturel a été signée avec le Département de la Haute-Loire. Cette convention est en cours de révision afin de constituer une convention pluriannuelle d’objectifs.

En 2012, une convention cadre de partenariat a été signée par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage Auvergne-Languedoc-Roussillon et le CBN Massif central afin d’organiser des actions en faveur de la connaissance et de la conservation de la flore sauvage et des habitats naturels et semi-naturels en Auvergne et en particulier, l’organisation d’un réseau d’observation et de suivi de la flore sauvage, de la végétation et des habitats patrimoniaux (protégés, rares et menacés), de leur répartition et de l’évolution des milieux naturels en Auvergne. L’organisation de ce réseau se met en place progressivement et donnera lieu à des actions concrètes à partir de 2014.

En 2014, une convention d’objectifs triennale avec la Région Auvergne a été signée dès le début d’année 2014. Le CBN Massif central et la Région se sont accordés sur trois axes stratégiques : approfondir la connaissance et la partager ; conserver la flore et le bon état écologique des habitats naturels, et innover pour développer les services écosystémiques.

En Rhône-Alpes…

Dans le Massif central rhônalpin, la Région Rhône-Alpes a souhaité inscrire les actions du CBN Massif (et celles du CBN alpin) dans le cadre de conventions pluriannelles d’objectifs, dont le dernier volet (2014-2016) soutenait 5 axes : connaissance de la flore et de la végétation (inventaires bryologiques et des charophytes, diffusion d’un référentiel habitats, inventaire des habitats), stratégie de conservation (catalogue des bryophytes, édition de la liste rouge des habitats, évaluation bryologique des habitats, contribution à la stratégie de conservation, plans régionaux de conservation), continuités écologiques (appui à la mise en œuvre TVB, identification de réservoirs de biodiversité), valorisation des connaissances (soutien à l’organisation d’évènements régionaux, édition d’un Guide des milieux naturels de Rhône-Alpes, développement de compétences bryologiques régionales...), et poursuite de la mise en œuvre du Pôle d’information flore-habitats (PIFH).

Deux départements, la Loire et le Rhône, ont de leur côté signé plusieurs conventions de partenariat qui, pour les dernières, prévoient d’apporter : un soutien technique et scientifique sur les sites ENS (inventaires et suivis), une expertise sur la flore, la végétation et les habitats et une aide à l’élaboration de documents synthétiques, une analyse et la gestion des données dans le domaine de la flore, de la végétation et des habitats, et une contribution au fonctionnement de l’antenne Rhône-Alpes du CBN Massif central.

Une seconde convention cadre de partenariat, signée en avril 2013, pour une durée de trois avec le Grand Lyon permet dès lors à la communauté urbaine d’accéder à la base de données du CBN Massif central (base de données CHLORIS®), de transmettre des données floristiques collectées dans le cadre des marchés publics, d’engager des inventaires de la flore de l’agglomération et de disposer d’une assistance technique et scientifique du CBN Massif central pour la conservation des éléments rares et menacés de la flore. Enfin, depuis 2012, une convention de partenariat établie pour une durée de trois ans, formalise et précise les relations entre le Parc naturel régional du Pilat et le CBN Massif central, sur les objectifs suivants : développement et réalisation d’actions dans les domaines de la connaissance, de la protection et de la gestion de la flore, de la végétation et des habitats naturels ; développement de la sensibilisation à la connaissance et la préservation de la flore, de la végétation et des habitats naturels auprès de différents publics ; échange d’informations dans le but de favoriser la complémentarité dans les domaines d’intérêt commun. Ce partenariat vise à optimiser et coordonner les actions conduites par les deux parties, en y apportant complémentarité et synergie. Il concerne la flore vasculaire, les bryophytes, les charophytes ainsi que la végétation et les habitats naturels présents sur le territoire du Parc ou à proximité, notamment sur les villes-portes.

En Limousin…

En Limousin, le CBN Massif central et Limoges métropole ont signé une convention de partenariat le 21 mai 2010 pour la période 2010-2013, et renouvelé ce partenariat de 2013 à 2015 à propos de la mise en œuvre du Schéma directeur des espaces naturels et de l’Agenda 21, en matière de connaissance, de suivi et de conservation de la flore sauvage et des habitats du territoire communautaire. Cette convention prévoit notamment une assistance technique pour la reconnaissance et la gestion des espèces exotiques envahissantes, pour la mise en place de suivis scientifiques ou pour l’aide à l’identification des habitats naturels, groupes taxonomiques et taxons mal connus, pour la réalisation de plan de conservation et pour la réalisation de travaux de cartographie de végétations...


Vous souhaitez vous aussi devenir partenaire du CBN Massif central ? Consultez la rubrique « Participez ! »